CONNEXION A LA NATURE

Traverser la forêt, fouler de ses pas la terre.

Découvrir l’énergie de toute parts, au nord, à l’est, au sud, à l’ouest, en haut, en bas et à l’intérieur.

Se laisser porter par le chant et le silence de la nature.

Aligner sa vibration intérieure à l’harmonie du lieu.

Se sentir accueilli par l’instant, par les habitants.

Il suffit d’ouvrir ses perceptions aux nuances de couleurs, aux textures présentes et aux murmures environnants.

Un autre monde s’offre à nous, non pas qu’il ait changé mais simplement parce que notre regard sur lui a changé.

Modifier son regard, être dans une autre écoute de son intériorité.

Respirer en unité avec le monde. Sentir ce souffle et cette vibration présente dans chaque chose.

Dans ces instants là, aucun autre sentiment ne peut surgir aussi intensément que la gratitude, une énergie d’amour et de grâce.

Nous pouvons ressentir cette sensation d’être privilégié et offrir également à notre tour, inconditionnellement.

On se sent chez soi, à sa place en paix et harmonie intérieure.

Tout est accessible, il suffit simplement de s’ouvrir et de se connecter au monde. La passerelle étant ce qui nous rend vivant : notre souffle.

 

Constance

Maïeuticienne de l’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.