ENVOL

Lorsque s’envolera le dernier espoir, il restera le souffle.

Lorsque s’envoleront les pensées, il restera la présence.

Lorsque s’envoleront les pleurs, il restera le soulagement.

Lorsque s’envolera la souffrance, il restera la dignité.

Lorsque s’envolera la rancune, il restera le pardon.

Lorsque s’envolera le passé, il restera l’éternel présent.

Lorsque s’envolera la lumière, il restera le soleil intérieur.

Lorsque s’envolera le mépris, il restera l’accueil.

Lorsque s’envolera la violence, il restera le respect.

Lorsque s’envolera la fatigue, il restera une paix profonde.

Lorsque s’envolera le tumulte, il restera le silence.

Lorsque s’envoleront les chaînes, il restera la liberté.

Lorsque s’envoleront les tensions, il restera le calme.

Lorsque s’envolera la colère, il restera la tolérance.

Lorsque s’envoleront les différences, il restera l’unité.

Lorsque s’envolera la vengeance, il restera l’acceptation.

Lorsque s’envoleront les multiples besoins, il restera la satisfaction des choses simples.

Lorsque s’envolera le besoin de reconnaissance, il restera la naissance à soi.

Lorsque s’envolera l’amour, il restera un amour encore plus profond.

 

Constance

Maïeuticienne de l’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.