CONSTRUIRE

Tout est encore à faire, à expérimenter. 

Apprendre à contrôler la perte de contrôle.

Savoir aimer, même dans les moments les plus ardus.

Pouvoir pardonner, dans toutes les circonstances, pour apporter la paix.

Choisir de vivre, choisir de rire. Transformer sa vie.

Accueillir l’autre, sans condition, même dans les pires situations.

Comprendre que chacun fait toujours de son mieux.

Soigner les blessures de l’autre en l’accompagnant à aimer et à pardonner.

Chérir chaque seconde offerte.

Trouver l’élan et le courage, dans toutes les situations.

Renforcer chaque qualité intérieure, accompagner chaque défaut pour qu’il s’améliore.

S’ouvrir à sa vulnérabilité, oser s’offrir à l’autre, nu, en toute humilité.

Faire tomber les masques, avoir le courage d’être soi. 

S’affirmer, s’autoriser à dire non, prendre sa pleine et entière place.

Se laisser de l’espace, se donner du temps et beaucoup de bienveillance.

Franchir tous les obstacles qui nous empêchent de devenir une meilleure version de nous-même.

Expérimenter les gloires mais aussi les défaites pour apprendre toujours plus.

Savoir se relever et avoir l’humilité de reconnaître que l’on s’est trompé.

Être simplement présent à ce qui est, en acceptant de ne pas tout savoir.

Vivre.

Aimer.

 

Constance

Maïeuticienne de l’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.