100 jours

PUZZLE

Assembler pièce par pièce le puzzle de sa vie. 

Il y a différentes manières d’assembler ce puzzle. On peut fabriquer ses propres pièces, adopter celles des autres ou encore laisser son entourage construire notre propre puzzle. 

Chaque technique à ses avantages et ses inconvénients. 

Il faut beaucoup de courage pour tout faire soi-même mais cela amène la fierté, il est beaucoup plus rapide de le laisser faire par d’autres mais cela entrave notre liberté.

Chaque pièce à sa forme, elle est unique, colorée, pleine de vie et se mariant bien au reste.

Nous pouvons choisir de les assembler par forme ou par couleur, à chacun sa technique.

Pour résoudre une problématique, nous avons besoin de différentes pièces, glanées à droite et à gauche. Chaque individu peut nous apporter de manière plus ou moins inattendue une pièce. 

Et nous pouvons prendre conscience du grand puzzle de la vie ou nous sommes nous même avec notre puzzle une pièce du grand.

Quelle teinte voulons nous donner, offrir à la vie ?

Quelle rôle souhaitons nous jouer dans ce paysage ?

Avec quelles autres pièces nous nous assemblons ?

Tout cela est en parfaite harmonie et en mouvement constant. 

Tout est interconnecté et chaque changement et mouvement dans notre puzzle personnel agit sur le puzzle collectif. 

Nous pouvons décider de modifier les couleurs, de transformer le motif. Et pièce après pièce, étape par étape, c’est tout notre puzzle qui se transforme. Il vient ensuite transformer le puzzle commun. 

Il peut arriver parfois de manquer de pièces ou d’en perdre mais il est toujours possible d’en fabriquer ou d’en retrouver d’autres. 

Tout est en mouvement et c’est ce qui fait la beauté de la vie.

 

Constance

Maïeuticienne de l’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *